Concours des vins Avignon

Un nouveau macaron pour les vins bio

En 2015, plus de 5 000 domaines en France s’étaient déjà engagés sur le chemin du bio, ce qui représentait quelque 70 000 hectares de vignoble bio et en conversion. Pour un chiffre d’affaires de plus d’1 milliard € (+17,2% en 1 an) si l’on en croit les chiffres dévoilés l’an dernier par l’Agence Bio. Et le phénomène continue à prendre de l’ampleur. Ce qui a amené les responsables du Concours des vins de la Foire d’Avignon à réfléchir à la question et à imaginer une nouvelle série de macarons (or, argent et bronze) destinés à orner les bouteilles et les cuvées parées du label AB qui seront récompensées au cours de la prochaine édition du concours.

Il faut savoir que les appellations du sud de la France qui participent au concours d’Avignon (Provence, Languedoc et Vallée du Rhône) sont particulièrement actives dans ce domaine. Le vignoble provençal par exemple est le plus bio de France avec 24 % de vignes bio, contre une moyenne de 9,6 % au niveau national.

La Vallée du Rhône n’est pas en reste : en 2015, en côtes-du-rhône villages et régionaux, la surface certifiée était de 4 451 ha pour une production de 184 774 hl (source Syndicat des Côtes du Rhône) ce qui représente environ 10% des volumes des AOC côtes-du-rhône régionaux et villages certifiées. Le phénomène touche l’ensemble des producteurs avec environ 148 caves particulières faisant du bio (83% de la production) et 30 caves coopératives. Côté négoce, environ 50% des entreprises déclarent aujourd’hui proposer une offre bio. Sur le plan géographique, c’est le Vaucluse qui fait office de chef de file en Côtes du Rhône et Côtes du Rhône Villages avec 2 956 ha (surfaces certifiées et en conversions) contre 1 179 ha pour la Drôme et 1 079 ha  pour le Gard.

Le Languedoc fait d’ailleurs figure de précurseur en matière de vin bio. C’est à Montpellier qu’a été créé voici 25 ans maintenant le premier salon des vins entièrement dédié au bio, Millésime Bio, qui est un formidable outil au service de la promotion des vins biologiques. Ce salon, qui est organisé par quelque 300 producteurs adhérents de Sudvinbio, tous vignerons en Occitanie, a attiré l’an dernier près de 5 000 professionnels.

Au vu de ces chiffres et de cette tendance, le nouveau macaron imaginé par l’équipe organisatrice du Concours des vins de la Foire d’Avignon est une évidence !